top of page

Plan pour le comté de Kakamega dans l'ouest du Kenya (retardé)

 

L'un des locataires de l'organisation N3 Global Solutions est d'introduire un type de mode de vie durable qui utilise les énergies renouvelables, favorise une vie saine et met l'accent sur l'éducation.  Afin de faciliter ce type de programme, N3 a élaboré un plan qui se décompose en quatre phases. Les phases couvrent tout, de l'analyse initiale et des études de faisabilité, au test et à l'évaluation des solutions intégrées, au développement des installations d'assemblage dans le pays, à l'embauche et à la formation des travailleurs, puis aux déploiements initiaux.

 

La phase 1 -  Comté de Kakamega

 

Une étude géographique complète doit être réalisée pour l'utilisation de l'énergie solaire et éolienne.  La forêt tropicale du comté a un quotient solaire très différent de celui des climats plus secs.  La configuration des vents varie également dans la région.  Des études sur l'eau doivent être réalisées pour déterminer la faisabilité d'utiliser l'eau souterraine ou de surface par rapport au forage de trous de forage pour des puits plus profonds.  Nous devons travailler avec les gens et les programmes d'eau précédents pour aider à fournir des solutions aux problèmes de santé qui se propagent par les agents pathogènes d'origine hydrique. Des échantillons d'eau doivent être prélevés pour s'assurer que le processus de purification correspond au problème.

 

Au fur et à mesure que les informations au Kenya sont compilées, elles seront également envoyées au fabricant N3 qui concevra et intégrera les systèmes d'alimentation et d'eau pour les premiers déploiements.  Également au cours de cette phase, l'infrastructure de communication doit être évaluée et des réunions avec les transporteurs recommandés doivent être effectuées.  Un plan de base doit être élaboré avec les villages locaux impliqués pour étendre les réseaux cellulaires si nécessaire et mis en place pour former les formateurs sur la façon de créer de petites micro-entreprises basées sur l'expansion et les services des cellules.  La planification de la phase 1 ne consiste pas à concevoir et à planifier l'ensemble du projet - uniquement le déploiement initial du premier village qui devrait être lancé dans les 90 jours suivant l'étude.

 

Phase 2 – La conception et la fabrication

 

Une fois les études compilées, les ingénieurs N3 aux États-Unis seront en mesure de concevoir et de fabriquer l'équipement approprié pour la région.  Tous les "premiers articles" seront construits aux États-Unis et expédiés dans le pays.  Ce sera ce qu'on appelle le "Premier Village".  Tous les systèmes seront fabriqués, intégrés et entièrement testés avant d'être emballés dans des conteneurs et expédiés au port d'escale le plus proche.  Ce ne sera que le processus pour le premier village. Progressivement, tous les produits seront assemblés dans le pays, puis, à mesure que la formation se répandra et que les gens deviendront fluides avec des équipements et des applications renouvelables, tous les systèmes seront construits par des entreprises locales disposant d'installations dans la région locale.  

 

Le plan est de construire un minimum de 30 systèmes d'eau de différentes tailles, jusqu'à 10 stations d'expansion cellulaires, 5 à 7 centrales électriques de 3 kW sur remorques pour divers besoins en énergie dans la base du projet et les entreprises locales,  et au moins 50 lampadaires sur des poteaux de 8 m.  L'emplacement du premier village sera bien sûr déterminé par les études initiales, mais le camp de base du projet sera un exemple pleinement opérationnel de la ville modèle gérée par les énergies renouvelables.  Dans chaque cas, il y aura une certaine quantité de personnalisation qui doit avoir lieu.  Chaque point d'eau est différent.  Chaque "tour" cellulaire sera adaptée à l'environnement.  Certains seront installés au sommet de petites boutiques, d'autres au sommet de tours de 80'.  Au début de chaque nouveau pays, il y aura des modifications de conception basées sur les études initiales et le travail avec les villages locaux.

 

 

Phase 3 – Embauche et formation dans le pays

 

Au moins 45 jours avant l'arrivée de l'expédition principale du matériel,  une expédition d'articles uniques arrivera - au moins un échantillon unitaire de chaque produit fabriqué pour le premier village.  Ces produits seront livrés au camp de base du projet où ils seront transformés en unités de formation.  Des citoyens locaux seront sélectionnés pour apprendre l'équipement, comprendre comment il fonctionne et comment l'installer. Des équipes d'installation seront formées et l'objectif est de les former complètement avant que l'équipement n'arrive sur le site.

 

 

Phase 4 - le déploiement initial

 

À la suite de la planification de la phase 1, un emplacement aura été sélectionné pour le camp de base du projet N3 et le premier village à établir.  Les 6 premiers logements modèles déployables auront déjà été mis en place en tant que siège et centre de formation du Projet N3, et la formation aura eu lieu sur toutes les pièces qui se rejoignent dans le Premier Village.

 

  Au cours de cette phase, des systèmes mobiles de purification de l'eau seront livrés avec des stations d'assainissement mobiles, un éclairage solaire sera installé, des communications sans fil et  les bornes de recharge  être déployé.  Tout dans le siège du projet N3 est conçu à partir de composants de village modèle.  Les systèmes d'éclairage des rues et des villages seront déployés dans les déploiements du premier village - tous par la population locale qui a maintenant été formée à l'installation.  Les « tours » cellulaires seront positionnées et installées par des travailleurs locaux formés au N3 qui seront également chargés de la maintenance de ces systèmes.  

 

Sur la base des résultats des études du village, des échantillons d'eau, des informations géographiques et des exigences du terrain, la livraison initiale appropriée de systèmes de purification d'eau arrivera sur le site.  Ils seront expédiés dans un conteneur haut de 40 pieds - à l'intérieur d'une station sanitaire double "sur remorque" qui peut être tirée par une camionnette.  

 

 

Le concept du premier village est de construire un modèle - un échantillon d'un village durable basé sur les énergies renouvelables.  Le premier village sera différent d'un pays à l'autre, mais aura aussi beaucoup de choses en commun.  Il s'agira d'un village conceptuel conçu pour répondre aux besoins de base d'une vie moderne - eau potable, communications, éclairage et électricité pour certaines applications de base et l'éducation.  

 

Le premier village devrait rendre les gens en meilleure santé grâce à l'eau potable, capables de lire tard le soir avec les systèmes d'éclairage efficaces pour les maisons, plus sûrs avec les lampadaires la nuit et avoir accès à toutes les communications et services sans fil offerts dans la région.

La mise en œuvre du premier village sera basée à 100 % sur les résultats des études initiales de la phase 1.  L'objectif de la conception du premier village est de fournir de l'eau potable à 6 à 8 000 personnes et d'irriguer les agriculteurs et les entreprises agricoles coopératives - sur la base des pratiques commerciales courantes locales.  Un autre objectif de la conception du premier village est d'étendre la couverture cellulaire si nécessaire et de conclure un accord bancaire de débit avec la ou les banques locales qui utilisent l'extension cellulaire ou d'autres solutions sans fil (WiFi, WiMAX ou solutions numériques point à point/maillées). ).  Ce plan de communication sera élaboré lors des études de la Phase 1.

 

 

 

bottom of page